21 mai 2010

Dame Pipi

Je m'incline devant mon inégalable talent du moment, écrire de la merde ici plutôt que sur les pages à demi vierges de mon mémoire, et t'offre à toi lecteur, sûrement au bord du suicide à présent, un deuxième message comparable par le fond et par la forme à l'étron matinal que j'ai déposé devant tes yeux ce jour.

Arf.

5 années d'étude en histoire, ça sert à quoi ?

La réponse attendue et trop facile à mon gout est : Rien, ça sert à rien, tout le monde s'en branle de l'histoire, et toi tu fais la maligne avec ton bac + 5 mais tu vas pas aller bien loin.

Bien.

Je pourrais m'arrêter là, mais comme j'ai tendance à me répandre, je vais t'annoncer un plan en trois partie afin de te démonter que faire de l'histoire pendant 5 ans, ça sert à :

I. Prouver des choses aux autres et un peu à soi-même :

A. à la prof, vieille fille atteinte d'un effrayant strabisme divergent qui t'as un jour prédit que "de toute manière toi le bac tu l'auras pas". Aujourd'hui tu es universitairement parlant plus diplômée qu'elle, qui n'a eu qu'une licence d'histoire, surement dans les années 70 où même une huitre aurait eu son capes.

B. à ton père qui t'as un jour affirmé que si tu lâchais ces études qu'il juge pourtant inutiles, tu n'aurais plus qu'à faire caissière. Il n'est pas certain que tu ne finisses pas caissière, mais au moins, tu auras tenu le coup et tu auras cloué le bec à l'autorité paternelle.

C. à toi-même, que sous ton aspect de loutre nonchalante, avec un minimum de travail, tu as pu faire ce que d'autres ne font pas en travaillant comme des ratons laveurs sous acide. Bref, tu sais maintenant que tu possède l'éventuelle possibilité d'être un génie qui s'ignore, mais au fond t'as autre chose à faire que d'exploiter cet hypothétique potentiel.

II. Etre cultivé(e)

A. participer à Questions pour un champion, et te faire laminer au bout du premier tour, parce que vraiment les gens qui savent répondre à toutes les questions de juju-choucroute, doivent être autistes ou l'avoir été.

B. envisager de t'inscrire à Qui veut gagner des millions. Bon ok c'est TF1, ok c'est Jean-Pierre, mais bon c'est un million d'euros, et honnêtement qui ne voudrait pas d'un million d'euros, Mais tu ne le feras pas, parce que passer sur TF1 c'est quand même passer sur TF1.

C. reprendre les gens qui pensent qu'ils savent tout, parce qu'ils regardent Qui veut gagner des millions et Attention à la marche. Ce qui en plus de te faire paraître cultivée (et oui tu en sais plus que Jean-Pierre et Jean-Luc) te fera aussi passer pour une snobinarde prétentieuse.

III. Avoir un jour 40 ans et

A. dire que tu t'es bien marrée, que ce furent parmi les plus belles années de ta vie, et à raconter tout un tas d'anecdotes que tes enfants ne croiront qu'à moitié.

B. à rester calme devant les susmentionnés enfants quand ils t'annonceront qu'ils veulent devenir trapéziste/archéologue ou les deux.

C. à te dire à toi même qu'au fond, c'est vrai que ça ne te pas servie à payer ton loyer, ni tes impôts, mais que toi au moins, t'as bandé intellectuellement presque chaque jour des 5 années que tu as passé à faire de l'histoire, et que finalement dame-pipi maître en histoire, c'est bien mieux que beaucoup d'autres choses.



Posté par mifiguemiraisin à 13:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Dame Pipi

    Tout est dit.

    Posté par Droite, 21 mai 2010 à 21:55 | | Répondre
Nouveau commentaire